logo institut

Facebook/InstitutEcocitoyenInstagram/InstitutEcocitoyenLinkedIn/InstitutEcocitoyen

Suivi KemOne


Après une première publication concernant le rejet accidentel de chlorure ferrique (FeCl3) du site KemOne en août 2020, un nouveau rapport décrit les observations et prélèvements de l’automne 2020. Les relevés de diversités confirment l’impact du rejet de FeCl3 sur les algues et sur certaines espèces marines (oursins, astrée rugueuse, patelle). La dispersion de la pollution avec le temps a aussi été constatée. Cependant, des dépôts de FeCl3 persistaient encore au large de l’Anse Auguette en octobre. Le suivi de diversité se poursuivra au printemps 2021, complété par les analyses des prélèvements.


Toutes les actus

L'institut

L'Institut écocitoyen est une association dont les missions principales sont l'acquisition de connaissances scientifiques autour des questions sanitaires et environnementales, la transmission de ces savoirs et l’organisation d’actions de surveillance et de protection de l’environnement. Pour la première fois, citoyens, élus, industriels et scientifiques collaborent à un projet commun à l'échelle d'un territoire.



      Mentions légales

Bioindication du milieu marin par les congres

Protocole

En 2013, l’Institut a conduit une première étude de contamination du milieu marin dans le Golfe de Fos. Des volontaires (pêcheurs professionnels dans le golfe) et des chercheurs ont collaboré pour identifier l’espèce la plus pertinente : le congre. Les résultats ont été précurseurs pour toutes les études sur le milieu marin conduites, par la suite, par l’Institut et ses partenaires.

Etude en lien

Etude de bio-imprégnation du milieu marin par les congres