logo institut

Observations post rejet accidentel


Lors des sorties réalisées depuis 7 jours après l'accident survenu à Kem-One Lavéra, des algues mortes rejetées en quantité sur le rivage, conséquence de la pollution au chlorure ferrique qui a pu être accentuée par la hausse des températures. Egalement, une faune sous-marine peu abondante, mais là, difficile d'établir à ce stade un lien avec la pollution ou d'autres facteurs extérieurs. Les flaques irisées laissées sur le littoral témoignent d'une eau fortement affectée par la pollution. Des prélèvements d'oursins et de sédiments ont été réalisés, et la poursuite des observations est prévue pour septembre.


Toutes les actus

L'institut

L'Institut écocitoyen est une association dont les missions principales sont l'acquisition de connaissances scientifiques autour des questions sanitaires et environnementales, la transmission de ces savoirs et l’organisation d’actions de surveillance et de protection de l’environnement. Pour la première fois, citoyens, élus, industriels et scientifiques collaborent à un projet commun à l'échelle d'un territoire.

Golfe de Fos - Mesures Physiques

Retour VOCE

Intégrée à FOS-SEA, une vaste étude financée par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) à laquelle participent, outre l’Institut, plusieurs laboratoires universitaires ainsi que des industriels, le suivi des paramètres physiques du Golfe de Fos par les volontaires de l’Observatoire est un élément fondamental pour comprendre le fonctionnement des eaux du Golfe et donc la dispersion des polluants. Chaque mois, des volontaires formés à l’usage d’une sonde multiparamètres, mesurent salinité, température, pH, oxygène dissous, et chlorophylle, le long d'un transect prédéfini allant de Port-Saint-Louis-du-Rhône jusqu’à Port-de-Bouc en passant par le They de la Gracieuse.

Fiche technique

Engagement : 1 relevé par mois - 1 réunion par an de présentation des résultats.
Formation : 3 heures. Présentation et formation à l'usage de la sonde multi-paramètres - pollution marine - application du protocole.
Recrutement : cette étude nécessite de se rendre en mer, et donc, sur un bateau. Les volontaires sont quasiment tous membres d'un club de voile, d'association de plaisanciers... Les associations volontaires sont les bienvenues et évidemment des connaissances en navigation sont préférables. Le permis bateau et l'accés à une embarcation sont requis.

Protocole

Ce protocole d’étude proposé aux volontaires s’articule autour d’une sortie bateau permettant de plonger la sonde de mesure multi-paramètres en 5 points précis selon une méthodologie à respecter :

Plonger la sonde jusqu’au fond (en douceur). Faire les paliers de mesures à la remontée :

Pour participer

Les premiers résultats de l'étude sont déjà disponibles. Pour vous inscrire dans ce suivi à long terme, il suffit de remplir le formulaire !