logo institut

FOS-SEA: derniers prélèvements


La 7ème et dernière campagne de prélèvements d’eau, dans le cadre du projet FOS-SEA, s’est déroulée les 15-16 juin. L'étude porte sur une catégorie précise de polluants, les sous-produits de chloration, formés par la réaction du chlore avec les matières présentes dans l’eau de mer. Comme l’ont montré les résultats des campagnes précédentes, dans le Golfe de Fos, ces composés sont essentiellement issus des activités industrielles. Les analyses chimiques sont en cours de traitement au Laboratoire Chimie de l’ Environnement (Aix-Marseille Université) pour déterminer leurs concentrations dans la trentaine de prélèvements, réalisés devant les exutoires industriels et dans la zone portuaire. Rendez-vous en fin d'année, pour un colloque ouvert au public qui rendra compte de l’ensemble des résultats obtenus !


Toutes les actus

L'institut

L'Institut écocitoyen est une association dont les missions principales sont l'acquisition de connaissances scientifiques autour des questions sanitaires et environnementales, la transmission de ces savoirs et l’organisation d’actions de surveillance et de protection de l’environnement. Pour la première fois, citoyens, élus, industriels et scientifiques collaborent à un projet commun à l'échelle d'un territoire.

FOS-SEA - Rejets d’eaux chlorées : Étude des impacts sur le golfe de Fos

Emis par différentes activités industrielles (production et stockage d’énergie, sidérurgie, pétrochimie), les produits chlorés constituent un risque environnemental encore mal connu.
Le projet de recherche FOS-SEA, soutenu par l'Agence Nationale de la Recherche et mis en œuvre par plusieurs laboratoires universitaires, l'IECP et les partenaires industriels, vise à déterminer les effets des rejets d'eaux chlorées dans le Golfe.
Au moyen d’analyses de l'air, de l'eau, des effets sur la faune et la flore marines, cette vaste étude permettra de préciser le risque de ces rejets sur la vie du golfe, mais également de trouver des solutions pour réduire les impacts. D'un coût global de 2.8 millions d’euros, l'étude durera 3 ans et s’articulera autour de 6 campagnes de terrain dans le golfe de Fos avec : prélèvements d’eau de mer et mesure des paramètres descriptifs et de la courantométrie, prélèvements d’air, pose de capteurs passifs, prélèvements de sédiments, pêche de biota pour analyses (congres, oursins, moules).
Des essais toxicologiques permettront d'en savoir plus sur les effets sanitaires éventuels des sous-produits de chloration (SPC). Enfin, une modélisation de la dispersion dans le golfe de ces rejets sera calculée… Les volontaires de l'Observatoire Citoyen de l'Environnement (VOCE) participeront à ce projet.

                    

Points Clés

  • - Une vaste étude sur 3 ans financée par l'Agence Nationale de Recherche.
  • - Évalution du risque environnemental lié à la maîtrise du biofouling en zone littorale méditerranéenne.
  • - Eaux, sédiments, air, moules, plancton, congres et oursins seront analysés.

Partenaires

                                   

En lien

L'étude FOS-SEA fait suite à l'étude de bioimprégnation du milieu marin via les congres et à la première étude sur les sous-produits de chloration dans les eaux du golfe. Un des volets de FOS-SEA est la campagne de mesure de la salinité.

Résultats

Carte des prélèvements réalisés au cours de l'étude

Les résultats de l'étude FOS-SEA seront présentés à l’issue des 4 ans d’étude, lors d'un colloque international. Pour l'heure la première campagne de terrain s'est tenue à la fin avril 2017 dans des conditions difficiles en mer, avec vent de sud-est soutenu et des vagues jusqu’à 1.5m. Tous les rejets étaient actifs.
Du bromoforme (CHBr3) a été détecté dans l’ensemble du golfe, à des concentrations supérieures aux niveaux côtiers “anthropisés” classiques dans la partie nord du golfe, notamment en profondeur.

Focus technique

  • - Eaux : sonde CTD, courantomètre, prélèvements profond et surface (bouteille Niskin). Préparation et analyses en laboratoires universitaires à Marseille,mais également par le laboratoire de recherche d'EDF.
  • - Air : plateforme MASSALYA du Laboratoire de Chimie Environnementale + canisters.
  • - Sédiments : surface (mâchoire). Préparation et analyses effectuées au LCE Marseille.
  • - Capteurs passifs : bandes charbon actif, attachées à des bouées ou balises dans le golfe. Préparation et analyses LCE Marseille.
  • - Oursins et moules : ramassage dans le golfe. Préparation IECP, analyses LCE Marseille et au laboratoire Protée de l'Université de Toulon.
  • - Congres : pêche palangre et canne dans le golfe avec des pêcheurs locaux. Préparation IECP, analyses LCE Marseille.
  • - Plancton : prélevé dans les eaux du golfe, préparation et analyses Toulon.




Publications

- Rapport de Stage 2018 : Caractérisation physiologique, isotopique et dosage des halophénols dans trois organismes marins du Golfe de Fos

- Article Scientifique 2018 : Occurrence and speciation of chlorination byproducts in marine waters and sediments of a semi-enclosed bay exposed to industrial chlorinated effluents

- Rapport de Stage 2019 : Détermination des teneurs en sous-produits de chloration dans les organismes marins du Golfe de Fos