air eau sante sol

Lichens : cinquième campagne

2017-10-06 Lichens : cinquième campagne

Voici déjà 6 ans, que l'IECP réalise un biomonitoring de la qualité de l'air via les lichens, de nouveaux sites sont venus élargir l'étude : St-Martin-de-Crau, Entressen, Vitrolles, Aix-en-Provence, Marseille, Port-de-Bouc/Bottai, Martigues/Nord, Martigues/Pouane, St-Mitre-les-Remparts, Chateauneuf-les-Martigues et La Couronne.
Au total, 35 prélèvements de Xanthoria parietina ont été collectés sur des arbres. Première information : les quartiers de Port-de-Bouc la Lèque et Tassy (soit la partie au sud du canal de Fos a Bouc), semblent quasi exempts de lichens et notamment de Xanthoria parietina, ce qui rend impossible le prélèvement. Les échantillons prélevés seront analysés notamment pour les HAP, PCB, dioxines/furanes, métaux, d'ici au début 2018. Les résultats seront dévoilés au printemps prochain. Les données seront également intégrées à un travail sur la détermination de la contribution des sources de particules grâce à la mesure de traceurs dans les lichens.A noter que certains prélèvements et analyses sont en partie financés par le Conseil de Territoire du Pays de Martigues afin d'être intégrés à l'étude Air et Santé qui y est menée.