air eau sante sol

Pollution de l'Air

Mesurer les impacts de la pollution atmosphérique sur le vivant

La pollution atmosphérique impacte fortement l’ensemble de l’environnement. Outre les mesures instrumentales réalisées par l’Institut, plusieurs études relevant de la biosurveillance ont été conduite. La biosurveillance consiste à observer certains paramètres connus comme témoignant d’un impact d’une pollution de l’air sur une espèce vivante.

Si les études faisant appel à une instrumentation de pointe apporte des données très précises, elles sont en revanche limitées à une durée et à une localisation très précises. Les techniques de biosurveillance permettent, elles, d’observer des pollutions intégrées dans le temps et sur des zones beaucoup plus vastes.

Les résultats obtenus informent sur des répartitions géographiques très vastes et conduisent ainsi à une surveillance globale du territoire, qui permet d’identifier des zones d’anomalies à étudier en priorité.

lichens    pétunias