air eau sante sol

Etude d'imprégnation environnementale des populations de Fos-sur-Mer

Sélection des personnes éligibles selon les critères d’inclusion

Une première sélection de personnes éligibles sera réalisée par consultation des listes électorales, en tenant compte du critère d’inclusion portant sur l’âge. Il s’agit d’identifier un nombre de personnes proportionnel à la population totale des villes considérées, âgées de 30 à 65 ans.
De manière à obtenir une répartition homogène de l’échantillon de population, une distribution de cette population par tranche d’âge et par sexe sera réalisée. A partir de cette répartition de la population, il y sera effectué un tirage au sort, uniforme entre les différentes tranches d’âges et de sexe, des personnes à contacter.

Sélection des personnes éligibles selon les critères d’exclusion

Une équipe d’enquêteurs procédera à un entretien téléphonique des personnes tirées au sort au moyen d’un questionnaire, afin de pratiquer à un second filtre qui permettra de vérifier les critères d’inclusion et de filtrer les volontaires en fonction de leur réponse aux critères d’exclusion. Après accord de principe des personnes contactées, les contraintes imposées par l’enquête seront expliquées.
Cette étape s’achève lorsque la constitution des 2 échantillons est finalisée : 2 groupes de personnes éligibles selon l’ensemble des critères d’inclusion et d’exclusion, informées a priori et acceptant de participer à l’étude sur la base du volontariat. Chacun des groupes se compose d’un minimum de 20 personnes entre 30-40 ans, 20 personnes entre 40-50 ans et 20 personnes entre 50-65 ans.
Les prélèvements devront être effectués en dehors de la période hivernale de manière à éviter l’exposition à certains polluants provenant de la combustion de bois.


Information des participants – Prise de rendez-vous

Après recrutement par téléphone, une brochure explicative sera envoyée aux participants, ainsi que le formulaire de consentement, avec une enveloppe pré-affranchie et portant la mention « confidentiel médical», qui devra être retournée à l’IECP. Les formulaires seront ensuite conservés dans un coffre-fort au sein des locaux de l’Institut.
Deux rendez-vous seront alors fixés avec chacun des participants, le premier pour répondre au questionnaire en face à face et le second pour le prélèvement sanguin.

Questionnaires, prélèvements et traitement des échantillons

Questionnaire face à face

Le questionnaire en face à face sera réalisé au domicile des participants par l’investigateur principal ou un enquêteur médical formé par l’investigateur principal. Le questionnaire face à face comprend environ 70 questions qui ont pour but de décrire les habitudes de vie, le régime alimentaire, ou tout autre facteur susceptible d’influencer l’exposition potentielle aux polluants recherchés. La durée du questionnaire est estimée à 1 heure.

Autoquestionnaire

Lors du questionnaire face à face, l’enquêteur remettra au participant l’autoquestionnaire à remplir le matin du prélèvement. Celui-ci contient des questions relatives aux traitements médicamenteux éventuellement suivis par le participant ainsi que la consommation de poisson dans les 72 h précédentes. L’autoquestionnaire est anonymisé et sera remis au personnel médical lors du prélèvement sanguin.

Prélèvements

Pour les deux zones, il sera fait appel à du personnel paramédical habilité pmur procéder au prélèvement sanguin au domicile des sujets. Le personnel préleveur remettra les échantillons à un laboratoire d’analyses médicales où ils seront préparés, stockés dans les conditions spécifiées par les différents partenaires et envoyés aux différents laboratoires procédant aux analyses par transporteurs spécialisés.

Mesures environnementales

Durant toute la période de prélèvements, l’IECP mettra en place une vaste campagne de mesure des pollutions atmosphériques sur les deux zones :
  • Bio-imprégnation des lichens.
  • Comptage et granulométrie des particules ultrafines (inférieures à PM1).
  • Analyses chimiques des PM2,5 sur filtres.
  • Mesure des Composés Organiques Volatils (gaz).
  • Mesure des PCB en phase gazeuse.
  • Ces données seront observées et confrontées aux résultats des analyses de contamination humaine.